FORMES ET GESTION DES CONFLITS


Documents joints

  Le rôle des interprètes en temps de guerre - Dire presque la même chose : traduire dans le Monde 3/4 - France Culture, 23 mars 2011
Accès à l’émission sur le site de France Culture.
Durée : 51 minutes passionnantes sur un aspect souvent peu pris en compte. Le rôle de la langue, de la parole. Importance du passage d’une langue à une autre, d’une culture à une autre dans chacun de ces cas avec comme invité, Mathieu Guidère (professeur à l’UTM).
Invité(s) :
Mathieu Guidère, géopolitologue, spécialiste de veille stratégique multilingue et du monde arabe, Professeur titulaire de la chaire d’islamologie et pensée arabe à l’Université de Toulouse 2
Bassam Baraké, professeur de linguistique à la faculté des lettres et sciences humaines de l’université libanaise de Beyrouth, secrétaire général des traducteurs arabes
Hasseb Hadeed, maitre de conférences à l’université de Mossoul
  Le rôle des interprètes en temps de guerre - Dire presque la même chose : traduire dans le Monde 3/4 - France Culture, 23 mars 2011
Accès au fichier mp3
  Suffit-il de se réconcilier pour avoir la paix ? - France Culture - « Du grain à moudre », 25 septembre 2011
Accès à l’émission sur le site de France Culture.
Le lieu choisi ne doit rien au hasard. C’est à Yamoussoukro, le fief du père de la nation ivoirienne, Félix Houphouët-Boigny, qu’a été installée tout à l’heure la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation. La mission qui lui est assignée n’est pas mince : il s’agit de rétablir durablement la paix civile, dans un pays, la Côte d’Ivoire, encore traumatisé par les violences qui ont suivi la dernière élection présidentielle, en novembre dernier.
Battu par Alassane Ouattara mais refusant de reconnaître sa défaite, Laurent Gbagbo avait décidé de se maintenir coûte que coûte au pouvoir. S’en était suivies deux semaines de guerre, faisant au moins 3 000 morts.
Pour tenter de solder cet épisode sanglant, et permettre aux Ivoiriens de revivre ensemble, les nouveaux dirigeants du pays ont donc fait le choix, non pas d’un recours à la justice pénale (comme c’est par exemple le cas au Cambodge) mais d’une Commission de réconciliation : un modèle de « sortie de crise », popularisé et légitimé par l’expérience sud-africaine : expérience menée par Desmond Tutu pour permettre à l’Afrique du sud d’en finir avec l’apartheid sans désosser le pays.
C’est d’ailleurs l’exemple sud-africain qui a guidé l’initiative ivoirienne.
Mais il ne suffit de mettre en place de telles commissions pour obtenir une authentique réconciliation. En Côte d’Ivoire, les partisans de l’ancien président font remarquer que Laurent Gabgbo est aujourd’hui en prison quand, dans le même temps, aucune figure du camp d’Alassane Ouattara n’a été inquiétée, alors que des exactions ont été perpétrées par les deux camps.
Quelles sont les conditions à remplir pour que de tels processus soient efficaces et durables ? C’est notre sujet du jour.
Invités :
François Bizot, anthropologue et romancier
Sandrine Lefranc, sociologue
Philippe-Joseph Salazar , rhétoricien et philosophe
  Suffit-il de se réconcilier pour avoir la paix ? - France Culture, « Du grain à moudre », 25 septembre 2011
Accès au fichier mp3
  Afrique de l'Ouest : guerriers errants recrutés dans de nouveaux conflits (Human Rights Watch, April 13, 2005)   Afrique subsaharienne : Le développement pour prévenir les conflits en Afrique - Géoconfluences   Afrique subsaharienne : territoires et conflits - Géoconfluences   Business - Ventes d'armes : la France et la Russie en tête - L'Express, 30 octobre 2006   Comment les États fabriquent leurs ennemis - Pierre Conesa - Agoravox TV et France 24
Article accompagné de la video de l’émission « L’entretien » de France 24
  Comment l'ennemi se fabrique-t-il ? - Vidéo de Diploweb - Pierre Conesa, 16 décembre 2011
Pierre Conesa, c’est du concentré de bon sens et de bon sens appliqué à la géopolitique. Remarquable. Ne pas hésiter à lire tout ce que vous voyez de cet auteur, vous êtes certain de ne pas perdre votre temps.
  Des soldats français soupçonnés de torture au Congo - Libération, samedi 19 avril 2008
Sur un autre site que le site du quotidien car devenu inaccessible... Mais c’est toujours l’article de Libération.
  Enfants soldats, armes légères et conflits en Afrique. Les actions de la coopération au développemente de l'Union Européenne et de la Belgique - Dossier du GRIP
Un dossier de 44 pages de l’ONG belge GRIP (voir son site)
  L'AFFRONTEMENT STRATÉGIQUE TRANSATLANTIQUE : UNE NOUVELLE COURSE AUX ARMEMENTS - Jean-Paul Hébert
L’auteur est ingénieur de recherche à l’EHESS. Document non daté, mais postérieur à décembre 2003 (date de la référence la plus tardive dans le texte). Téléchargeable en pdf sur le site du Ministère des affaires étrangères.
  La guerre comme rite géographique : l'exemple de la corne de l'Afrique - Alain Gascon - Cultures & Conflits n°1 (1990) pp. 69-84   Le choix de la défaite - Annie Lacroix-Riz
Annie LACROIX-RIZ, ancienne élève de l’École Normale Supérieure (Sèvres), agrégée d’histoire, docteur-ès-Lettres, professeur d’Histoire contemporaine à l’université Paris VII-Denis Diderot
Elle présente une analyse décapante et tout à fait nouvelle de la seconde guerre mondiale, et en particulier du choix de la signature de l’armistice le 22 juin 1940.
  Le dessous des cartes - CONFLITS 2030 LES FACTEURS
Émission diffusée en janvier 2012
  Le Dessous des Cartes - L'ÉTAT DE LA GUERRE
Septembre 2009
  Le dessous des cartes - LA GUERRE DÉTERRITORIALISÉE   Le dessous des cartes - LE NOUVEAU DISPOSITIF MILITAIRE AMÉRICAIN DANS LE MONDE   Le dessous des cartes - LE TERRORISME : LOCAL OU GLOBAL ?   Le dessous des cartes - LES NOUVELLES FORMES DE CONFLITS   Le dessous des cartes - L'OTAN, LA NOUVELLE DONNE 2006 (20 mars 2007)   Le dessous des cartes - NÉO-MERCENAIRES, LA GUERRE PRIVATISÉE
Émission diffusée en avril 2010
  Le directeur de la CIA annonce une stratégie divergente Europe-US sur la gestion des menaces - Intelink : Actualités, 9 mai 2008   Les génocides dans l'histoire : compléments documentaires, par Peggy Pierrot et Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, août 2004)   Les humanitaires ne veulent pas servir d'alibi militaire - Thomas Hofnung - Libération, 15 mai 2007   L'histoire secrète des négociations entre Washington et les talibans (Le Monde diplomatique, janvier 2002)   Pièces à conviction - Des criminels en liberté pour raison d'État (vendredi 5 octobre 2007)
Prendre Explorer s’il ne se passe rien dans Firefox
Criminels en liberté pour raison d’Etats
Pièces à Conviction n°61
Après plus de dix ans de procédures et d’enquêtes, le Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie est en danger.
Après des années de cavale, pourquoi les deux principaux criminels toujours en fuite, Karadzic et Mladic, n’ont pas encore été arrêtés ? Qui les protège ? Quel a été le rôle exact de la France, longtemps soupçonnée de les avoir protégés ? Et les grandes puissances, jouent-elles toujours franc-jeu, dans cette grande partie d’échecs ? Alors que de plus en plus les grandes puissances évoquent à mots couverts la fermeture prochaine du TPI, et à l’heure ou la Communauté Européenne hésite à maintenir la capture de Mladic comme préalable au rapprochement avec la Serbie, « Pièces à Conviction » consacre son numéro de rentrée à la traque aux criminels de guerre dans l’ex-Yougoslavie.
  Tchad 2008 Géographie d'une guerre ordinaire - EchoGéo
Sortir du cercle vicieux des rébellions et de leur répression suppose de réinventer un rôle à l’Etat, qui puiserait une légitimité nouvelle dans sa capacité de construction nationale.